À votre service au 09 67 79 22 21 ou au 06 03 04 90 93

ASD Protect : un conseil, une intervention ou un devis Devis gratuit

Punaise de lit piqûressur l'hommeLes piqûres de punaises de lit ne sont pas toujours évidentes à identifier. Elles sont souvent assez similaires aux piqûres de moustiques et de puces. D’autant plus que d’une personne à l’autre, la réaction aux morsures d’insectes ne sera pas la même. En effet, certains individus peuvent développer une réaction allergique.

Quoiqu’il en soit, certains indices permettent de comprendre qu’il s’agit bel et bien de piqûres de punaises de lit.



Les signes caractéristiques de piqûres de punaises de lit

Dans la majorité des cas il n’y aura pas un, mais plusieurs boutons qui apparaissent sur votre corps sous forme de grappes, en ligne droite. La plupart des piqûres disparaissent au bout de quelques jours sans avoir recours à un traitement. Ce qui explique que souvent, de nombreux individus ne s’aperçoivent pas de l’invasion avant plusieurs mois.

Une piqûre va varier en fonction de plusieurs critères :

  • Si la morsure était brève : dans ce cas-là, un petit bouton rouge peut faire son apparition sur Piqûre de punaise de litvotre peau. Le bouton est plat, de forme ronde et de couleur rouge.
  • Si la morsure a duré plus longtemps : une punaise de lit peut aspirer votre sang pendant 10 voire 15 minutes. La réaction est alors plus virulente, il peut y avoir un gros bouton ou une grande plaque boursoufflée.
  • Si vous faites une allergie : apparition immédiate d’une bosse rougeâtre provoquant une infection cutanée. Elle peut être douloureuse et gratter la zone concernée peut aggraver l’infection. En cas de problème, ne tardez pas à vous rendre chez votre médecin traitant.

Les zones où vous êtes piquées vont vous aider à déterminer le nuisible en question. Bien que la punaise de lit peut vous piquer un peu partout sur le corps, elle privilégie en général : le dos, le torse, le cou, les jambes, les bras et le thorax. À l’inverse, les puces vont mordre sur les membres inférieurs comme les jambes et les chevilles.

Bon à savoir : bien qu’une piqûre de punaise de lit soit désagréable pour l’Homme, elle n’est pas porteuse de maladies. En revanche, ces nuisibles ont une conséquence psychologique sur de nombreux individus : détresse psychologique, traumatisme, fatigue, stress. Vous pouvez repousser les insectes à proximité de votre lit à l’aide d’un diffuseur d’huile essentielle, mais aussi opter pour une housse de matelas anti punaise de lit. L'autre solution est de faire appel à une une société spécialisée qui se chargera de l'intervention rapide.

Piqûres de punaises de lit : les indices qui ne trompent pas

piqûre de punaise sur le bas d'une jambeAu-delà de l’apparition de boutons, certains indices permettent de confirmer qu’il s’agit bien d’une infestation de punaises de lit.

Pour commencer, vous vous faites systématiquement piquer la nuit, ce qui a comme conséquence de troubler votre sommeil. Si la salive de la punaise a des propriétés anesthésiantes et anticoagulantes, il s’avère que les effets anesthésiants se dissipent au bout de 10 minutes. Vous êtes ainsi réveillé par les démangeaisons et commencez à accumuler de la fatigue. Cela s’explique par le fait que la punaise sort uniquement la nuit. C’est un parasite qui évite le jour et la lumière au maximum, excepté s’il meurt de faim.

trace de punaise de lit sur un matelasAutre indice qui ne trompe pas : des traces noires ou des taches de sang sur votre matelas et votre sommier. Ils correspondent aux déjections des punaises et à celles gorgées de sang qui ont été écrasées. Une odeur nauséabonde s’en dégage.

Enfin, comme les punaises de lit se tiennent à proximité de leur nourriture, elles se cachent dans des endroits comme les plis de votre matelas, les coutures de votre canapé ou encore autour de votre lit. Vérifiez s’il y a des œufs (semblables à des grains de riz), des mues voire des individus adultes. Elles affectionnent également les tapis, les vêtements, les rideaux, l’arrière des plinthes et des prises électriques. Vous pouvez les aspirez à l’aide d’un aspirateur à sac dans les principales pièces afin de limiter l’invasion.

La saviez-vous ? Les huiles essentielles de lavande, de menthe poivrée, de citronnelle et de margousier peuvent soulager les démangeaisons. Mélangez quelques gouttes avec de l’huile vierge et appliquez-en sur la peau. Tous nos conseils pour se débarrasser d'une invasion définitivement !

Partager cet article :

Nos pôles techniques