À votre service au 09 67 79 22 21 ou au 06 03 04 90 93 ASD Protect : un conseil, une intervention ou un devis

Crottes de rats : A quoi elles ressemblent ?

Crottes de rats : A quoi elles ressemblent ?

Vous suspectez la présence de rongeurs dans vos locaux, votre lieu de travail, votre lieu de commerce ou à votre domicile ? Vous avez trouvé des crottes de rats ? Pour mettre fin à l’infestation, il est conseillé d’appeler un professionnel. En effet, la procédure reste très délicate et demande un équipement professionnel, difficilement trouvable dans les commerces de proximité non spécialiste. Nos experts vous donnent l’ensemble des points clés pour éliminer et nettoyer les crottes de rat, ainsi que les méthodes de nettoyage.

À quoi ressemblent les crottes de rat ?

Vous avez retrouvé des crottes de rat, mais vous vous demandez si cela ne pourrait pas être des crottes de souris ? Retrouvez ci-dessous les moyens et l’ensemble des astuces pour faire la différence entre les deux excréments de ces rongeurs.

Une invasion de rats chez vous, agissez vite et demandez l'aide d'un dératiseur

Discerner les différents signes

Il y a plusieurs signes caractéristiques qui ne trompent pas lorsque vous faites face à une invasion de rongeurs chez vous, particulièrement du rat. À noter que ce rongeur se distingue de sa congénère la souris par sa taille, étant de nature plus imposant, pouvant mesurer de 16 à 40cm de long. Sachez qu’il existe aussi deux espèces de rats très répandus en France : le rat brun et le rat noir.
• L’aspect : les crottes de rat noir sont plus foncées que celles des rats bruns, tirant sur le marron. Il est possible de retrouver des déjections molles et brillantes si elles sont récentes (2 à 3 jours), ou sèches si elles sont plus anciennes.
• La taille : les crottes de rats sont d’une taille plus conséquente que des crottes de souris, pouvant aller de 1,5 à 2mm.
• La forme : très reconnaissable à la forme de banane, alors que les souris sont droites et aux bouts pointus.
• Localisation : Il est possible de trouver des crottes là où les rats trouvent de la nourriture (garde-manger, cuisine, cave, etc.), ou d’en apercevoir près de leur cachette. Le rat noir a tendance à se cacher en hauteur, tandis que le rat brun privilégie des terriers. Dans les deux cas, ils s’infiltrent facilement chez vous et s’approprient l’espace pour développer leur colonie.
• Les traces de gras : s’infiltrant dans la cuisine pour voler de la nourriture pour eux ou leur portée, les rats forment des traces de gras le long des murs. Se mélangeant à la poussière, ils laissent ainsi des indices, qui mènent à leur nid ou terrier.
• Le nombre : c’est une évidence à ne pas prendre à la légère : plus vous avez des crottes de rat au même endroit, et plus vous risquez bien de faire face à une invasion. Si vous retrouvez de nombreux excréments au même endroit, brillants et mous, vous avez peut-être une colonie qui s’est déjà développée…
• L’urine : il ne faut pas oublier que le rat est plus gourmand que la souris, ayant besoin de plus de nourriture et d’eau. En conséquence, c’est aussi un animal qui amène des nuisances odorantes, dégageant des odeurs pestilentielles lorsqu’il urine.
• Des odeurs caractéristiques : les rats dégagent une forte odeur de musc et d’ammoniaque. En effet, ces odeurs sont sécrétées afin qu’une famille de rats puisse se reconnaître et retrouver le chemin du nid ou terrier.
Si vous retrouvez en plus des traces de pas ou des traces de dents, vous avez toutes les chances que votre maison, lieu de commerce ou lieu de travail soit infesté. Si tel est le cas, vous devez agir rapidement, car les femelles sont de grandes pondeuses et vous risquez l’infestation très rapidement de votre intérieur.

Quand les crottes de rats sont-elles un danger ?

Concernant le nettoyage des excréments de rat, il est demandé de faire très attention et de respecter la procédure. En effet, de nombreuses personnes sont infectées chaque année par des virus et bactéries, qui se propagent dans l’air. Voici toutes les maladies les plus connues qui sont transmises : l’hantavirus, la maladie de Weil, la salmonelle, la fièvre ou encore la leptospirose. Certaines de ces maladies peuvent s’avérer mortelles, il faut donc agir rapidement avant que les personnes les plus fragiles (enfant, personne âgée, etc.) soient atteintes.

Retrouvez notre article pour en savoir plus sur les différentes méthodes pour tuer et éliminer les rats

Comment surviennent ces maladies ?

Les maladies dues aux crottes de rat peuvent s’attraper de plus d’une manière. Vous retrouvez entre autres :
• Le toucher. Si vous touchez par inadvertance des crottes de rat ou de l’urine, mais aussi du sang, de la salive, un cadavre, etc. Il faut toujours vous laver les mains avec du savon pour nettoyer les bactéries présentes.
• L’inhalation. Saviez-vous que les excréments dégagent des bactéries et virus ? En cas de forte affluence de ces rongeurs chez vous, vous avez toutes les chances de faire face à une invasion. Dès que vous constatez une odeur inhabituelle, aérez la pièce 30 minutes.
• La digestion. Étant très petits, il est facile de ne pas s’apercevoir que vous avez des excréments dans votre alimentation et donc d’en absorber par mégarde. Il en va de même pour l’urine, invisible malgré les odeurs qu’elle dégage.
• Dernier cas classique : vous avez dérangé par mégarde un rat et il vous a mordu ou griffé. À noter que toucher son poil peut déjà s’avérer dangereux. Vous devez absolument désinfecter votre plaie avant de vous rendre dans un centre hospitalier, pour réaliser de plus amples examens.

Nos conseils pour nettoyer les excréments de rat

Vous êtes certain d’avoir des crottes de rat chez vous ? Si tel est le cas, nous vous recommandons de prendre les mesures nécessaires pour être certain de ne pas être contaminé lors de l’opération de nettoyage. Si vous ne disposez pas de l’ensemble du matériel recommandé, il est préférable de faire appel à une équipe ASD Protect, votre expert de dératisation en Ile-de-France.
Pour procéder au nettoyage, vous devez :
1. Aérez l’espace infesté par les crottes de rat au moins 30 minutes. Vous renouvelez l’air ambiant de la pièce et vous assurez un nettoyage plus sain. Vous devez bien entendu rester en dehors de l’espace traité lorsque vous aérez la pièce.
2. Il est recommandé de s’équiper d’un masque de sécurité. Ce dernier est doté d’une technologie plus poussée que le masque en tissu, totalement inefficace pour votre nettoyage. Le masque de sécurité possède des cartouches filtrantes qui assurent que l’air respiré est sain. Vous pouvez en trouver en ligne ou sur des sites professionnels.
3. Pour réaliser le nettoyage, munissez-vous de gants en caoutchouc ou non absorbants. Ces gants doivent vous protéger, aucun centimètre de votre peau ne doit toucher les crottes de rat.
4. Il est grand temps de se lancer dans le grand nettoyage de votre domicile, lieu de travail ou lieu de commerce. Pour nettoyer les déjections de rat, il ne faut surtout pas utiliser l’aspirateur ou gratter, vous risquez de propager les bactéries et virus dans l’air. Il est possible d’appliquer sur le sol un produit commercial spécialisé, ou un mélange d’eau et de javel, afin de frotter en douceur et retirer petit à petit les déjections. Ce travail doit être minutieux et réalisé sur l’ensemble des pièces infestées pour être efficace.

Partager cet article :

Nos pôles techniques