À votre service au 09 67 79 22 21 ou au 06 03 04 90 93

ASD Protect : un conseil, une intervention ou un devis Devis gratuit

Les invasions de punaises de lit dans nos maisons refont leur apparition depuis quelques années. On trouve sur Internet de nombreuses astuces pour s’en débarrasser. Problème : il faut éliminer l’ensemble de la colonie sous peine de voir revenir les survivantes qui sont plus résistantes aux traitements contre les insectes. En outre, ces petits parasites ont la fâcheuse tendance à se cacher dans des zones difficiles d’accès. S’il est simple d’en trouver sur son matelas, autour du lit et sur son canapé, il est plus compliqué de trouver celles dans l’interstice des planchers, les fissures des murs ou encore derrière les plinthes.

Pour pallier à cet envahisseur, une solution : faire appel à des sociétés qui utilisent des traitements professionnels efficaces pour éradiquer les punaises de lit. Les spécialistes connaissent les habitudes des punaises de lit et les méthodes pour les éradiquer.

Focus sur le traitement vapeur, un procédé qui permet de limiter l’usage des produits chimiques dans votre logement.

Punaises de lit : les spécificités du traitement vapeur

Une chose à savoir sur ces insectes : elles ne supportent pas le chaud (températures extrêmes) ni le froid. C’est en partant de ce constat que les professionnels ont mis au point la « lutte thermique » qui agit sur les adultes et les oeufs. Contrairement au traitement mécanique et chimique, le procédé thermique n’a pas recours à des composants chimiques pour tuer les punaises de lit.

Concernant la lutte thermique, on utilise différentes méthodes comme l’usage d’azote liquide dans les pièces infestées, des chambres froides ou encore des canons à chaleur pour augmenter la température de la pièce. C’est la raison pour laquelle on vous conseille souvent de passer vos vêtements à la machine à laver et de placer les petits objets infestés dans votre congélateur.

Il est également aisé de trouver un nettoyeur vapeur (vaporetto) dont les températures s’élèvent jusqu’à 60°, mais ils laissent souvent des dépôts humides dans votre intérieur. Il existe bien des machines à vapeur anti punaise de lit sur le commerce, mais leurs prix sont élevés (plus de 700 euros). Les experts utilisent quant à eux des nettoyeurs plus efficaces qui ne dégagent aucune humidité et qui sont capable d’exterminer les punaises.

La méthode à vapeur sèche quant à elle, consiste à utiliser un appareil qui dégage une vapeur qui peut aller jusqu’à 180° en combinant en même temps la pression et la chaleur. L’exterminateur va ainsi appliquer le traitement à vapeur sur le matelas, le sommier, les rideaux, les tapis, le canapé, mais aussi sur les encadrements de portes, le mobilier en bois, etc.

Cependant, il faut savoir que la vapeur ne pourra pas atteindre les zones les plus reculées, comme les couches derrière les murs ou les dessous du plancher. L’application à vapeur sèche est un bon compromis entre traitement mécanique et traitement chimique pour limiter l’application de pesticides dans votre intérieur. Il sera tout de même nécessaire d’utiliser des insecticides en gel ou en nébulisation pour exterminer l’ensemble de la colonie.

Astuce de professionnel : la terre de Diatomée. Cette poudre à un effet mortel sur les punaises de lit, grâce à ses propriétés abrasives. Les particules se posent sur la carapace des punaises et les déshydratent. Un insecticide naturel avec une rémanence quasi permanente, car elle peut être utilisée comme un piège à punaises. En attendant l’intervention d’un professionnel, appliquez de la poudre de Diatomée derrière les plinthes et les prises électriques et refermez-les en prenant soin de les rendre hermétiques (avec du silicone par exemple). La poudre reste active très longtemps et est sans danger pour vos animaux de compagnie. Évitez tout de même d’en respirer lors de son application.

Traitement à vapeur sèche : les avantages

Le premier avantage est son efficacité. Cette technique tue la punaise de lit peu importe son stade de croissance : œuf, larve et taille adulte. Ce n’est pas forcément le cas de certains biocides qui n’agissent pas sur les œufs. Les œufs de punaises de lit peuvent éclore une dizaine de jours après la ponte, amenant de nouveaux parasites dans votre logement. Néanmoins, certains techniciens utilisent des produits actifs qui continuent d’agir au minimum 6 semaines après l’application du traitement.

Le traitement à vapeur est également une solution plus adaptée aux foyers qui ont des enfants, des personnes âgées, des personnes fragiles ou des animaux. C’est d’ailleurs un procédé qui est souvent utilisé dans les établissements hôteliers et hospitaliers. La limitation des produits chimiques permet de mieux respecter l’environnement et la santé des individus.

Enfin, la vapeur va avoir un effet assainissant et neutralisant. Appliquée sur les textiles, le matelas et les mobiliers, elle va éradiquer les punaises de lit, les odeurs désagréables et les acariens. Ce traitement peut être appliqué sur tous les matériaux (textile, bois, plastique).

Autre article sur le sujet : Quelles sont les différences entre les traitements thermique mécanique et chimique ?

Partager cet article :

Nos pôles techniques