À votre service au 09 67 79 22 21 ou au 06 03 04 90 93

ASD Protect : un conseil, une intervention ou un devis Devis gratuit

La punaise de lit (cimex lectularius), grand parasite de l’Homme, est une espèce d’insecte particulièrement adaptée à notre environnement. Les effets néfastes sont nombreux : piqûres, démangeaisons, perturbation du sommeil, détresse psychologique... Elles avaient quasiment été éradiquées dans les années 50 mais ont commencé à montrer une certaine résistance aux pesticides utilisés. En outre, il s’est avéré que l’utilisation massive d’insecticides avait un impact écologique ainsi que sur la santé des habitants.

C’est pourquoi il est recommandé de faire appel à des professionnels. Spécialistes de la désinsectisation, ils sont aptes à manier des insecticides et utilisent des produits homologués par le ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche.

Lire l'article sur les traitements professionnels recommandés pour l'extermination et l'éradication des punaises de lit.

En cas d’infestation de ces nuisibles, il existe différentes luttes pour traiter l’infestation : la lutte thermique, la lutte chimique et la lutte mécanique. Quels sont leurs impacts et quelles sont les méthodes utilisées par les professionnels pour lutter contre cette invasion ?

Éradiquer les punaises de lit : lutte mécanique, thermique et chimique

En cas d’infestation de punaises de lit, il est essentiel d’éradiquer l’ensemble de la colonie. Les punaises Punaise de lit vapeur secheadultes, les nymphes et les œufs doivent être exterminés pour éviter une nouvelle invasion des survivantes.

Différentes étapes vont permettre aux professionnels d’arriver à leur fin : combiner localisation, lutte mécanique, lutte thermique et lutte chimique.

La lutte mécanique

Cette première étape consiste à limiter l’invasion. Les punaises ayant un système de reproduction rapide, il est essentiel de réduire l’éparpillement de la colonie. Ainsi, il faut éviter de déplacer les sujets infestés (vêtements, linges de lit, matelas, meubles, canapé) et d’aspirer les punaises ainsi que leurs œufs. Vous pouvez vous-même, à l’aide d’un aspirateur avec sac, aspirez soigneusement les zones que vous avez localisées et refermez le sac avec précaution. Celles-ci seront encore vivantes, c’est pourquoi le sac doit être hermétique et être jeté dans une poubelle à l’extérieur. Le procédé mécanique comprend également l’usage de nettoyant de surface et l’élaboration de pièges à punaises (appliquer de la vaseline sur les pieds du lit, usage de la terre de Diatomée, utiliser de l’adhésif double-face).

La lutte thermique

À ce stade, on commence à exterminer la colonie. Les punaises ont horreur de la chaleur dès lors qu’elle atteint plus de 60°, mais aussi du froid. Si vous souhaitez vous procurer un nettoyeur à vapeur, sachez que les exterminateurs disposent d’appareils bien plus performants atteignant les 180°. Plusieurs méthodes existent :

  • Traitement par vapeur sèche (traitement de choc, température à 180°)
  • Élévation de la température d’une pièce à plus de 60° (usage de caissons chauffants)
  • Congélation à -20° minimum (chambre froide, CO2 sous forme de neige carbonique).

Plus écologique, ce procédé n’utilise pas d’insecticides pour éradiquer les punaises de lit. La vapeur peut être appliquée sur les meubles en bois, le plastique et les textiles (canapé, matelas, vêtements) sans risquer de les abîmer. Cependant, il est nécessaire de procéder à l’usage de biocides pour exterminer intégralement la colonie.

La lutte chimique

Les professionnels vont appliquer des insecticides (produits homologués) sur les zones difficiles d’accès. Que ce soit par vaporisation ou nébulisation (microgouttelettes) ces traitements vont permettre d’atteindre les fissures des murs, l’arrière des plinthes, l’interstice des planchers ou encore des encadrements de portes et l’arrière des prises électriques.

Traitement thermique : efficacité sur les punaises de lit

La chaleur et le froid sont fatals pour les punaises de lit. C’est un procédé d’extermination efficace qui nécessite cependant d’être appliqué dans un lieu peu encombré. Le traitement par vapeur sèche utilisé par les experts en désinsectisation va permettre de produire un choc thermique auprès des parasites. L’appareil professionnel est utilisé sur les mobiliers, le matelas, le sommier… tout textile et ameublement pouvant être infesté.

Traitement thermique punaise de litLe traitement par élévation de la température quant à lui permet d’élever la chaleur dans une pièce, un logement voire tout un bâtiment. Une méthode rendue possible grâce à l’usage de caissons chauffants. Les températures atteignent plus de 60° pendant plusieurs heures.

Enfin, certains professionnels ont recours au froid. Ils peuvent placer des objets, des textiles et des mobiliers infestés dans des chambres froides pendant 72h ou appliquer du CO2 sous forme de neige (-78°) et d’azote liquide (-195,79°).

Ce procédé particulièrement efficace, car il va faire l’usage du froid ou de la chaleur pour tuer les punaises à tous les stades de croissance (œuf, larve, adulte). Les établissements professionnels comme des hôtels, des maisons de retraite et des hôpitaux font appel à ce type de procédé. En tant que locataire ou propriétaire de votre logement, vous pouvez vous aussi demander une application thermique en plus du traitement chimique et mécanique. L’avantage premier est de réduire l’usage de produits chimiques dans votre intérieur pour ménager les enfants, les personnes âgées, les personnes fragiles et les animaux de compagnie.

Partager cet article :

Nos pôles techniques