À votre service au 09 67 79 22 21 ou au 06 03 04 90 93 ASD Protect : un conseil, une intervention ou un devis

La présence de cafards dans votre maison n’est pas sans risque. Au-delà de son aspect qui peut rebuter les personnes souffrant d’un trouble phobique, ces nuisibles sont porteurs de germes et de bactéries pathogènes dangereuses pour l’Homme. Salmonella, E.Coli, Listerie monocytogenes… des maladies alimentaires causées par les excréments des blattes qui contaminent les aliments et les ustensiles.

Véritable fléau, il existe pourtant des solutions pour se débarrasser des blattes dans votre habitation. ASD Protect revient sur les particularités des principales espèces et sur les gestes à adopter en cas d’infestation.

Cafards de maison : une espèce invasive

Les blattes, dit aussi cafards, sont des insectes largement répandus à travers le monde. En France et en Europe, on recense surtout 4 types de blattes qui interagissent avec l’Homme. Elles se distinguent par leur taille et leur couleur, mais adoptent des comportements similaires :

  • La blatte à rayures : de 10 à 15 mm de long, on la reconnaît par ses deux rayures (couleur jaune et marron) qui traversent tout l’abdomen. Elle est capable de voler en s’aidant des courants chauds et aime élire domicile dans les habitations plus particulièrement dans les greniers et les plafonds.
  • La blatte germanique : le type de cafard le plus répandu. On la reconnaît à ses 2 bandes foncées sur le prothorax. Elle a pour habitude de vivre dans les bâtiments et les maisons à la recherche d’humidité et de tranquillité. Les adultes mesurent entre 12 et 15 mm. Les femelles pondent 30 à 40 œufs dans une poche appelée « oothèque ». La période d’incubation est de 4 semaines.
  • La blatte américaine : de couleur brun-rouge, un spécimen adulte mesure 35 à 40 mm. On différencie le mâle de la femelle par la longueur de ses ailes qui dépassent de l’abdomen. Une femelle peut contenir jusqu’à 16 œufs par oothèque et l’incubation dure 4 à 8 semaines. Ces cafards vivent le plus souvent dans les arbres, mais aussi dans les lieux d’habitation. Ils affectionnent les planchers, les sous-sols et les cuisines.
  • La blatte orientale : de couleur brun foncé, voire noir, ce type de cafard mesure 20 à 25 mm une fois adulte. Les ailes couvrent quasiment l’intégralité de l’abdomen chez les mâles, contrairement aux femelles où les ailes sont sous-développées. Les poches à œufs peuvent en contenir jusqu’à 16 et l’incubation dure 8 semaines. Le cafard oriental se plaît plus dans les sous-sols et les espaces extérieurs.

Concernant leur cycle, un individu vit en moyenne 16 mois. Il vit environ 1 mois à l’état d’œuf, 8 à l’état de nymphe (larve) et 7 au stade adulte. La femelle peut pondre 3 à 6 oothèques au cours de sa vie et peut être fécondée 12 à 30 fois. Selon les espèces, une oothèque peut contenir à elle seule entre 10 à 50 petits ! Les femelles peuvent les transporter ou les déposer dans un lieu confiné. Un cycle de reproduction express qui explique la rapidité avec laquelle une colonie se forme. C’est pourquoi les experts ASD Protect recommandent de faire appel à un exterminateur. Notre entreprise est spécialisée dans la lutte et le traitement anti cafards depuis de nombreuses années et use de méthodes sur mesures.

Présence de cafards dans les maisons : les gestes à adopter

Venir à bout d’une invasion de cafards n’est pas chose aisée, à votre niveau, certains gestes vont vous permettre de limiter l’invasion. Les blattes sont à la recherche d’eau, de nourriture, d’humidité et de chaleur. On les retrouve le plus souvent dans la cuisine pour se nourrir de déchets ou d’aliments mous, mais aussi dans la salle de bain. Il est alors conseillé de ne laisser traîner aucun reste de nourriture. Si vous êtes propriétaire d’un animal de compagnie, pensez à vider les gamelles pour ne pas laisser d’eau ni de nourriture stagner dans la pièce.

Vous pouvez disposer de la Terre de Diatomée près des encadrements des fenêtres. Ce répulsif naturel va empêcher de nouveaux individus d’entrer dans votre logement. Pensez également à vider vos poubelles fréquemment et à nettoyer minutieusement votre cuisine et votre salle de bain. Évitez cependant les produits à base d’eau de javel, les cafards en raffolent !

Enfin, outre les biocides peu efficaces que vous pouvez vous procurer en commerce, faire appel à un exterminateur agréé reste la meilleure solution. La désinsectisation est un métier et seuls les professionnels ont accès aux produits qui offrent des résultats satisfaisants.

Quel est le prix d'une intervention anti-cafards ?

Les techniciens ASD Protect sont constamment formés aux meilleures méthodes de désinsectisation et de désinfection. L’entreprise dispose des agréments Certiphyto et Certibiocide, elle intervient sur l’éradication des nuisibles et des parasites depuis de nombreuses années. Nos exterminateurs respectent la législation liée à la sécurité sanitaire des aliments et de votre environnement pour un meilleur usage des insecticides dans votre logement.

ASD Protect se déplace à Paris et en Île-de-France.

La prestation d’un professionnel varie d’une société à l’autre. Le tarif va surtout dépendre de la surface à traiter et de la méthode utilisée par l’expert. Concernant nos prestations, nos spécialistes utilisent le traitement par gel et la nébulisation. La nébulisation est la méthode la plus efficace, elle permet d’atteindre tous les individus en diffusant l’insecticide sous forme de microgouttelettes. Quelques prix estimatifs pour se faire une idée d’une intervention par nos professionnels :

Traitement Surface Prix
Nébulisation + Gel 40m² À partir de 247.00€ *
Nébulisation + Gel 40 m2 + sécurisation des points d’entrée À partir de 267.00€*

*Prix non contractuel.

N’hésitez pas à nous , un conseil ou une intervention à Paris et en Île-de-France. Nous sommes spécialisés dans l’extermination des cafards et apportons une réponse sur-mesure pour les éradiquer de votre logement ou de votre commerce.

Partager cet article :

Nos pôles techniques