À votre service au 09 67 79 22 21 ou au 06 03 04 90 93 ASD Protect : un conseil, une intervention ou un devis

Reconnaitre et soigner les piqûres d'insectes ?

Moustique, araignée, guêpe, abeille, taon, aoûtat, puce, ou punaise de lit... Vous vous êtes fait piquer ou mordre, mais ne savez pas par quel insecte ? La majorité des piqûres d'insectes sont bénignes. Mais certaines peuvent provoquer des réactions plus ou moins fortes. Les personnes allergiques doivent être particulièrement vigilantes. Ou vous vous demandez quelle piqûre d’insecte provoque des cloques ou des boursouflures ? Les possibilités sont vastes puisqu’il existe une multitude d’insectes piqueurs ! Découvrez comment différencier la piqûre d’insecte d’une espèce à l’autre. Mais également comment soigner et soulager les boutons pour éviter toute infection ou symptômes cutanés désagréables pendant plusieurs jours.

Identifier une piqûre d'insecte ?

Il peut arriver que nous soyons victimes d’un bouton, d’une boursouflure ou de démangeaisons de temps à autre. Dès lors, on se pose plusieurs questions, est-ce une allergie ou une piqûre d’insecte ? Ou encore de l’urticaire ou une piqûre d’insecte ? Difficile de s’y retrouver, car les symptômes peuvent être similaires à d’autres infections. Parfois même, l’allergie peut être causée par une piqure d’insecte. Pour vous éclairer, nous allons donc vous faire la description des morsures ou des piqures causées par quelques insectes. Mais attention, certains symptômes cutanés et piqures peuvent être confondus avec d’autres, car la morsure ou la piqure de certains insectes se ressemblent.

Les morsures d’araignées

La morsure d’araignée peut causer une boursouflure, à l’instar d’autres piqûres ou morsures d’insectes. Mais un signe infaillible permet d’identifier une morsure d’araignée : deux petits points caractéristiques sur la zone mordue. Ils sont dus aux deux crochets qu’utilise l’araignée pour mordre sa proie.
Les piqûres d’hyménoptères
On entend par hyménoptères, tous les insectes volants de type abeille, guêpe, frelon, etc. La piqûre d’abeille peut être reconnue des autres d’hyménoptères, car l’abeille laisse son dard dans la peau à l’endroit où elle a piqué. La piqûre des autres insectes piqueurs comme la guêpe ou le frelon sont facilement reconnaissables puisqu’elles engendrent une douleur intense, mais assez brève au moment de la piqûre. La zone piquée est rouge et légèrement enflée.

Les piqûres de punaises de lit

Les piqures de punaises de lit apparaissent plusieurs heures après la piqûre et on les décèle plutôt le matin au réveil. On découvre plusieurs pustules rouges et gonflées sur une même zone, souvent placées en ligne ou en rang d’oignon. Cela est dû au fait que la punaise de lit se déplace lentement et se nourrit à plusieurs reprises et à des endroits différents, mais proches les uns des autres. La petite boursouflure est rouge et sa taille varie entre ½ cm et peut aller jusqu’à 2cm. Si vous constatez la présence de piqûres de punaise de lit à plusieurs endroits de votre corps, cela signifie que plusieurs punaises vous ont piqué. Les piqûres de punaises peuvent parfois démanger. Pour éviter toute invasion incontrôlable des punaises de lit, un désinsectiseur professionnel pourra éradiquer et tuer tous ces insectes qui piquent dans le lit, mais également prévenir l'apparition d'une nouvelle infestation.

Les piqûres de puces de chat, de chien ou de parquet

Les piqûre de puces de parquet sont rouges et souvent présentes en grand nombre. Elles se localisent le plus souvent au niveau des chevilles ou des mollets. C’est ce qui permet de les distinguer des piqures de punaises de lit qui sont assez similaires à celles des puces. Les piqûre de puces occasionnent toujours un prurit, plus ou moins intense.

Les piqûres de moustiques

Les piqûres de moustiques ont généralement une forme circulaire. Les boutons liés aux piqûres de moustiques mesurent environ 20mm de diamètre. La couleur au centre de la boursouflure est plus claire que celle de la peau et son contour est plutôt rouge foncé. Des démangeaisons accompagnent forcément la piqûre.
Exceptions et symptômes variant pour chaque personne
Tous ces symptômes cutanés varieront bien évidemment en fonction de l’espèce d’insecte concernée, mais également en fonction des sujets, notamment s’ils sont allergiques. Les personnes allergiques pourront développer de graves complications, telles que gonflements démesurés et prurit excessif, tandis que d’autres pourront aller jusqu’à l’Œdème de Quincke ou le choc anaphylactique si la piqure ou la morsure n’est pas soignée à temps. Les piqûre d’insectes doivent donc être contrôlées régulièrement, et en cas de doute, la consultation chez un professionnel de la santé est fortement recommandée.

Pourquoi les piqûres d'insectes grattent-elles ?

Les démangeaisons occasionnées par les piqûres d’insectes peuvent être liées à plusieurs choses :
• L’allergie.
• L’histamine contenue dans la salive ou les excréments des insectes.
• À la réaction de notre système immunitaire face à l’injection de corps étrangers comme l’anticoagulant, le venin ou la salive d’insectes.
• À l’infection des boutons liée à un grattage trop excessif ou une mauvaise désinfection des plaies.

Quand on a des piqûres d’insectes, que faire ?

Le premier réflexe à avoir après toute piqure d’insecte, c’est de retirer le dard de l’abeille si une abeille vous a piqué, puis de nettoyer la zone piquée avec de l’eau savonneuse, de bien la rincer et la sécher. Il faut ensuite impérativement appliquer un désinfectant ou un antiseptique pour éviter toute infection ou transmission d’agent infectieux, maladie ou virus.
Pour soulager une piqure d’insecte douloureuse, il est recommandé de prendre un antidouleur ou un anti-inflammatoire.
Pour soulager la piqûre d’un insecte qui gonfle, une inflammation de la partie cutanée touchée ou des démangeaisons, plusieurs produits, qu’ils soient naturels ou pharmaceutiques, peuvent être employés.

Comment soulager une morsure ou une piqûre d'insecte ?

Pour soulager des piqûres d’insectes, vous pouvez utiliser les remèdes de grand-mère qui suivent :
• Le bicarbonate de soude soulage les démangeaisons, a des vertus anti-inflammatoires et antidouleur. Il suffit de confectionner une petite pâte maison en mélangeant une cuillère à café de bicarbonate à une cuillère d’eau qu’il faudra ensuite appliquer à l’aide d’un massage léger sur la zone qui a été piquée.
• L’acide acétique présent en forte concentration dans le vinaigre de cidre ou le vinaigre blanc peut soulager une piqûre d’insecte. Il suffit d’en verser sur une compresse qu’il faudra ensuite appliquer sur la zone piquée.
• Pour atténuer, voire stopper complètement la douleur lancinante provoquée par le venin de frelon, de guêpe ou d’abeille, vous pouvez approcher une source chaude de la piqûre comme un sèche-cheveux, un briquet ou une allumette en veillant toutefois à ne pas vous brûler !
• Les huiles essentielles de lavande aspic ou officinale, de tea tree, de menthe poivrée, de géranium ou encore d’eucalyptus pourront être utilisées seules ou en synergie lors d’une application cutanée. Elles permettront de calmer les démangeaisons, de cicatriser, de freiner l’inflammation, d’anesthésier la zone ou encore de calmer la sensation de chaleur. Lisez bien les préconisations d’utilisation des huiles essentielles très concentrées qui doivent être utilisées avec parcimonie et avec certaines précautions.
• L’aloe vera est miraculeux et soigne bien des maux et petits bobos. C’est un antiseptique et un anti-inflammatoire naturel. Placez-en un tube dans votre frigidaire pour un effet fraicheur immédiat lorsque vous en appliquerez après avoir été piqué. Son application vous procurera une sensation de bien-être immédiate et calmera la démangeaison dans les quelques secondes qui suivront.
Vous pouvez également appliquer des crèmes disponibles en pharmacie qui contiendront le plus souvent de l’hydrocortisone, de l’ammoniaque ou encore du calendula. Elles permettront de soulager la douleur, d’apaiser les démangeaisons et d’aseptiser. Il n’existe pas de médicament anti-piqûre d’insecte, mais des médicaments antihistaminiques seront prescrits par votre médecin traitant en cas d’allergie.

Vous savez désormais comment reconnaitre une piqure d’insecte, comment la soulager et la soigner.

Partager cet article :

Nos pôles techniques