À votre service au 09 67 79 22 21 ou au 06 03 04 90 93

ASD Protect : un conseil, une intervention ou un devis Devis gratuit

On dénombre plus de 6 000 espèces de cafards dans le monde, mais moins d’1% sont indésirables pour l’Homme. Ils sont capables d’envahir votre maison à une vitesse impressionnante et sont porteurs de maladies dangereuses (fièvre typhoïde, hépatite, salmonellose, etc.).

Comment combattre ces nuisibles ? Existe-t-il des solutions naturelles ou faut-il systématiquement user d’insecticides ?

Éradiquer les cafards de votre maison : les bons gestes à adopter

Les cafards cherchent un environnement chaud, humide, où il est simple de s’approvisionner en nourriture. Vous pouvez subir une invasion de cafards simplement parce que l’un de vos voisins a été victime d’un dégât des eaux. L’eau et la chaleur étant deux facteurs primordiaux pour faciliter la prolifération des blattes, l’infestation prend rapidement des proportions démesurées.

La première chose à faire est de ne pas tenter les cafards ! Il faut jeter chaque jour vos déchets et surtout ne laisser traîner aucun aliment. Un grand nettoyage est nécessaire pour enlever toute source d’eau et de nourriture : les miettes sur le sol, l’eau qui croupit dans la gamelle de votre animal de compagnie, les taches de graisse dans la cuisine, les fruits et les légumes… il est important de ne rien laisser traîner et de laver les zones à risque chaque jour.

Les cafards sont des charognards, ils vont chercher à se nourrir par tous les moyens. Les emballages en carton et en papier ne les arrêteront pas. En outre, leurs excréments peuvent contaminer vos aliments, en cas de doute, mieux vaut jeter votre nourriture. Ainsi, il est conseillé de ranger vos aliments dans des boîtes hermétiques.

Les femelles ont tendance à pondre et à déposer leurs capsules d’oeufs (les oothèques) dans les zones humides et chaudes de votre intérieur. Il est recommandé de passer l’aspirateur chaque jour pour aspirer les poches à œufs.

Quels traitements pour se débarrasser des cafards tout seul ?

Les cafards développent de plus en plus de résistance aux poisons, c’est pourquoi il est davantage conseillé de faire appel à une entreprise de désinsectisation plutôt que d’acheter des insecticides en magasin. De nombreuses marques proposent des appâts et des insecticides en pulvérisation (aérosol), l’inconvénient est qu’ils sont moins puissants. Seuls des professionnels formés et certifiés peuvent utiliser les produits les plus efficaces.

Vous pouvez néanmoins vous procurer de la terre de Diatomée (silice), qui est une poudre abrasive et mortelle pour les cafards. Quelques grammes suffisent pour tuer les blattes qui entreront en contact avec la poudre. On peut se procurer de la terre de Diatomée en droguerie et en jardinerie.

Vous pouvez assez facilement évaluer l’ampleur de l’invasion en utilisant un piège à gel. Cet appât, que vous appliquez à l’aide d’une seringue, va attirer et capturer les cafards. Si sous 24h vous constatez une dizaine de cafards morts à proximité de votre piège, c’est que vous êtes victime d’une grande infestation.

Enfin, si vous songez à utiliser de l’eau de javel pour intoxiquer les cafards, sachez que c’est l’erreur à ne pas commettre. Les blattes vont en effet en boire puisqu’elles en raffolent. Cependant, l’eau de javel va agir différemment sur leur organisme : elle accélère leur reproduction. Évitez alors d’utiliser des produits à base d’eau de javel pour désinfecter votre intérieur pendant toute la durée de l’invasion.

Avis d’expert : on retrouve sur Internet des astuces à base d’acide borique (mélanger du lait concentré avec la poudre pour façonner des boulettes). Cette pratique est fortement déconseillée, l'acide borique est dangereux pour la santé.

Repousser les cafards : les traitements naturels

Si vous ne souhaitez pas faire de mal aux cafards ni user d’insecticides dans votre maison, il existe des solutions. À noter que celles-ci vont permettre de diminuer l’infestation et non de l’éradiquer.

Première mesure pour les repousser vers l’extérieur : les feuilles de laurier. Naturel et non toxique pour l’humain le laurier est un répulsif naturel pour les cafards. Écrasez les feuilles dans une coupelle pour obtenir une poudre. Il suffira ensuite de déposer la poudre dans les lieux où les cafards sont présents.

Autre répulsif naturel : les écorces et le jus de citron. Le citron est souvent utilisé dans les produits ménagers et pour cause, en plus de ses propriétés désinfectantes, l’odeur repousse certains nuisibles. Vous pouvez utiliser un vaporisateur pour pulvériser une préparation de citron dans votre intérieur. Les écorces de citron quant à elles, peuvent être déposées autour de votre maison. Le vinaigre blanc est également un bon répulsif.

Enfin, si vous avez décidé d’installer du lierre sur la façade de votre maison, sachez que c’est un terrain de jeu idéal pour les cafards. Ils sont tout à fait disposés à se fondre dans cet environnement naturel. Ils escaladent le lierre pour s’introduire dans votre maison par les portes, les fissures des murs, les fenêtres, etc.

Quelles sont les meilleures méthodes professionnelles ?

Pour une éradication efficace, faire appel à un professionnel reste la meilleure solution. Les conseils sur Internet et les poisons en commerce vont permettre de limiter l’invasion, mais non pas de l’éradiquer.
Nos techniciens hygiénistes connaissent tout des comportements des blattes et des méthodes pour éliminer la colonie, car quelques survivants adultes suffisent pour relancer l’invasion.

Pour aller plus loin : Tous nos conseils d'experts pour se débarrasser des cafards.

D’une entreprise à l’autre, les méthodes varient. Les experts ASD Protect préconisent les techniques suivantes :

  • Le gel anti cafards : contamination de l’individu après avoir ingéré l’appât, qui contamine à son tour les autres nuisibles. Les professionnels ont accès à des produits actifs qui ne sont pas à la portée des particuliers.
  • Le traitement chimique : application d’insecticides qui sont eux aussi à destination de professionnels formés à l'utilisation des biocides. Les techniciens ASD Protect combinent plusieurs traitements et utilisent les meilleurs insecticides pour venir à bout de l’invasion.
  • Se tourner vers des entreprises qui détiennent des agréments comme Certiphyto et Certibiocide pour un usage plus raisonné des produits chimiques.

Demandez conseil à nos experts, ils répondent en 24h.

Partager cet article :

Nos pôles techniques