À votre service au 09 67 79 22 21 ou au 06 03 04 90 93 ASD Protect : un conseil, une intervention ou un devis

Comment lutter contre des blattes ou cafards noirs ?

Comment lutter contre des blattes ou cafards noirs ?

Découvrez toutes les solutions envisageables, pour mettre fin à un problème de blattes et cafards noirs à votre domicile, ou sur votre lieu de commerce. Professionnels ou particuliers, nous vous donnons les premiers gestes à réaliser, si vous constatez la présence de blattes et cafards noirs la nuit (en début d’invasion), ou même le jour (dans ce cas de figure, vous faites face à une invasion importante de cafards).





Sommaire

    Mieux comprendre cet insecte pour l’exterminer

    Pour chasser les cafards noirs, vous devez d’abord comprendre la cause de sa présence. Est-ce que leur apparition est périodique ? Avez-vous des canalisations qui communiquent dans votre immeuble, notamment avec vos différents voisins ? Pensez-vous que l’infestation soit importante ? Nous répondons à toutes ces questions dans les paragraphes suivants.

    Pour venir à bout des cafards noirs dans votre logement, notre entreprise est composée de professionnels agréés qui interviennent à Paris et partout en Ile-de-France (77, 78, 91, 92, 93,94 et 95). Nous proposons des traitements efficaces, basés sur notre expertise en désinsectisation, afin d’assurer une lutte efficace de ce nuisible chez vous. Si vous avez un doute ou que vous avez constaté de nombreux dégâts , nous nous chargeons de la désinfection de votre appartement, maison, lieu de travail ou de votre commerce, dans les plus brefs délais.

    Une espèce particulière

    Les cafards noirs, ou de couleur brune, font partis de l’ordre des Orthoptères, soit des blattes. Il s'agit souvent de deux espèces en particulier : la blatte germanique ou de la blatte orientale. La taille d’un corps de cafard varie de 5 à 10mm de long pour les mâles adultes, qui ont un plus gros abdomen. Ils sont très reconnaissables à leurs antennes, leurs pattes velues, ainsi qu’un corps large et aplati qui lui permet de se glisser aisément dans les recoins et espaces. Tous ne sont pas munis d’ailes.

    Concernant le cycle de reproduction, il commence par la ponte d’une oothèque (l’enveloppe dans laquelle les œufs sont pondus, environ une quinzaine à chaque fois), gros de quelques millimètres. Cet insecte a une durée de vie est assez courte : 1 mois en œuf, 7 à 8 mois en tant que larve puis nymphe, et enfin 7 mois à l’état d’imago. En moyenne, une femme est fécondée 12 à 40 fois dans sa vie.

    Concernant les femelles

    Les femelles sont plus petites que les mâles, bien que leur apparence soit semblable. Adultes et fécondées, elles créent une oothèque sur leur abdomen, qui permet de pondre ses œufs à l’intérieur. Une fois ses œufs pondus, elles le collent dans un lieu obscur et discret (derrière des plinthes, électroménagers, etc.). La taille et la longueur restent de quelques millimètres. Toutes les espèces de cafards passent par une période d’incubation de larves, nymphes et adulte. La couleur de leur corps est marron, puis noir en quelques mois.

    Quels sont les endroits où vous risquez de trouver des cafards ?

    Concernant les cafards noirs, ce sont des insectes rampants et plus rarement volants en France, qui ont tendance à agir la nuit pour se ravitailler en nourriture. Ainsi, des plats oubliés et laissés ouverts dans la cuisine, les appellent irrémédiablement. Dans la cuisine, la nourriture et l'eau les attire,mais aussi les aliments dans votre poubelle, ou derrière vos appareils électroménagers… Ils se faufilent dans les moindres recoins obscurs et humides.

    Son habitat est varié et il est possible d’en retrouver dans d’autres zones, telles dans le sous-sol ou la cave, le jardin, étant attirés aussi par l’obscurité et l’humidité. Concernant les cachettes potentielles, vous pouvez les retrouver dans vos placards, dans votre lavabo ou baignoire (ils peuvent sortir de vos canalisations), de votre système d’aération, derrière les plinthes, etc.

    Pour les débusquer, fouillez les moindres coins de votre maison, pour prévenir une infestation. Sachez que si vous avez beaucoup de cafards dans votre maison, vous devez trouver les nids. N’oubliez pas de nettoyer chaque pièce infestée du sol au plafond. Les cafards aiment les pièces humides, donc vous pouvez en retrouver dans vos toilettes et salle d’eau.

    Quelle est la durée de vie d'un cafard ?

    Concernant les cafards noirs, les femelles pondent des œufs entre 16 à 40 fois dans leur vie. À noter qu’à chaque ponte, elles créent une oothèque, soit une espèce de cocon ou poche, qui permet de recueillir la ponte de ses œufs. Chaque oothèque comprend une quinzaine d’œufs. La reproduction des cafards est donc très importante.

    Une fois collée dans un lieu sûr, l’oothèque libère des larves, qui se transforment en nymphes, avant de devenir des cafards noirs adultes.

    Au cours de son développement, les cafards noirs réalisent le cycle de vie suivant :

    • Larve environ 1 mois ;
    • Nymphe 7 mois,
    • Adulte en tant qu’imago 7 mois.

    La taille et la longueur des cafards dépendent des espèces.

    Les gestes pour ne pas avoir de cafards noirs dans votre maison ou commerce

    Comment faire pour ne pas avoir de cafards noirs chez vous ? Vous avez besoin de conseils professionnels et rapides ? Voici nos conseils pour venir à bout de votre invasion en quelques semaines. À noter que les conseils suivants restent des préventions et ne sont, en aucun cas, des produits anti cafards efficaces. Pour y venir à bout, il est recommandé de faire appel à nos services, afin d’obtenir un devis avant une intervention de désinfection chez vous.

    Concernant votre maison : un grand ménage s’impose.

    Pour prévenir des risques d’une infestation de cafards noirs chez vous, vous devez réaliser un grand ménage à l’intérieur de votre foyer. En effet, le dépôt de nourriture est la raison principale de leur présence dans votre maison.

    Concernant votre garde-manger, vérifiez que la nourriture est dans des bocaux en verre hermétiquement fermés. Les paquets de gâteaux ou de chips ouverts sont un manque de propreté, qui risquent d’attirer irrémédiablement ces nuisibles chez vous.

    Ne laissez pas les gamelles de votre animal sur le sol la nuit, ou elles serviront de nourriture aux cafards et blattes de la maison.

    Tous les coins et recoins de votre demeure sont des cachettes idéales pour les cafards noirs. Vérifiez dedans ainsi que dans vos tiroirs, placards, meubles de cuisine, etc. Pour assurer de l’efficacité de votre ménage, vérifiez aussi la ventilation, ou encore vos appareils électroménagers.

    Bon à savoir, les cafards montent aisément sur les façades d’immeuble, mais vous avez plus de chance d’en avoir chez vous, en étage, depuis les canalisations, les aérations, les fentes dans le mur, etc.

    Reconnaître les signes d’invasion

    Vous avez des doutes quant à la présence de cafards noirs chez vous ? Sachez qu’il est très facile de reconnaître les premiers signes d’une invasion, afin d’agir en conséquence.

    Les premiers signes sont bien entendu les traces de déjections, de couleur noire et de taille aléatoire. Si vous en trouvez, ne laissez pas vos enfants y toucher ! Nettoyez toujours avec des gants, car les déjections contiennent des bactéries qui peuvent être dangereuses pour la santé.

    Concernant les femelles, elles ont besoin de pondre dans des lieux obscurs. Elles vont donc favoriser des interstices dans vos murs, derrière vos appareils électroménagers, etc. Lorsque vous réalisez votre session ménage, déplacez vos appareils si vous le pouvez et vérifiez que ce n’est pas là que se trouvent les nids.

    Autre signe révélateur de la présence de cafards noirs chez vous : une odeur désagréable inhabituelle. Celle-ci est causée par une substance que produisent naturellement les cafards. Si cette odeur prend de l’ampleur avec le temps, c’est signe que la colonie s’agrandit. Si tel est le cas, vous devez intervenir rapidement, au risque de faire face à une invasion dans les mois à venir.

    Bien entendu, parmi les premiers signes que vous faites face à une infestation de cafards, c’est si vous retrouvez un ou plusieurs cadavres, sur le carrelage dans la cuisine. Vous pouvez en apercevoir pour la toute première fois la nuit, lorsque vous vous rendez dans votre cuisine. Ces derniers, surpris en plein jour, se dépêchent de retourner dans leur cachette. Si vous les apercevez, ne paniquez pas et suivez leur trajet, pour débusquer leur lieu de survie en journée. Certains cafards noirs empruntent le même trajet, les suivre à la trace peut vous permettre de les débusquer plus vite.

    Combattez ce nuisible avec un professionnel

    Des cafards vivants sont responsables de bon nombre de fermetures de commerces, tels que les restaurants, étant un insecte peu hygiénique provoquant parfois même des phobies. Cet insecte sale est responsable de maladies, devant être tenu éloigné des couples avec bébé par exemple, au risque de communiquer des maladies graves.

    Nos services de désinsectisation permettent de mettre fin à l'infestation dans votre maison, ainsi que de vous promulguer les bons conseils, pour apprendre les gestes qui vous préviendront d'une future invasion. Si vous suspectez un début d’invasion, ou que vous souhaitez des résultats rapides, demandez nos services dans les plus brefs délais. Nous communiquerons gratuitement notre devis, après estimation de votre degré d’infestation et traitement à réaliser pour vous en débarrasser.

    Partager cet article :

    Nos pôles techniques