À votre service au 09 67 79 22 21 ou au 06 03 04 90 93 ASD Protect : un conseil, une intervention ou un devis

Présence de cafards de maison, que faire ?

cafards-dans-maison

Vous faites face à une invasion de cafards de maison et vos ne savez pas comment y mettre fin ? Vous constatez leur apparition dès que vous allumez la lumière dans la cuisine et ils disparaissent aussi ? Nous sommes une entreprise professionnelle, habituée à répondre aux besoins des particuliers et professionnels, pour mettre fin à une invasion de cafards dans votre maison. Sans plus tarder, voici toutes nos explications quant à la présence de cet indésirable chez vous, ainsi que les meilleures méthodes pour y venir à bout.

Vous souhaitez vous débarrasser définitivement des cafards dans votre maison, mais vous ne savez pas par quel bout commencer ?

Comment savoir si l'on a des cafards et comment les reconnaitre ?

L'aspect : Corps ovale et aplati, la taille mesurant de 1 à 4 cm de long,
La tête : surmontée de deux fines et longues antennes sensorielles,
Possède de nombreuses pattes velues,
Dégage une forte odeur nauséabonde,
Vivent dans les lieux sombres, humides et tranquilles (cuisine, salle de bain, sous-sols, caves).

Comment savoir si vous avez des cafards à la maison ?

Les cafards sont présents dans votre cuisine et dans toutes les pièces où vous avez de la nourriture, il est conseillé de s’y prendre rapidement, car ces insectes se reproduisent en nombre et sont difficiles à éliminer.

Mettez en place un piège maison avec du sucre

Vous avez des doutes quant à la présence de cafards dans votre maison ? Nous vous recommandons, dans ce cas de figure, de songer à créer un piège naturel. Pour ce faire, vous n’avez besoin que d’un verre, de l’eau et du bicarbonate de soude en poudre (ou bicarbonate de sodium, c’est la même chose). Pour attirer le cafard, mélangez un peu de vin, un soda, ou toute autre boisson sucrée, dans le verre (ou un bocal si vous souhaitez en piéger plusieurs).
Répartissez le mélange dans plusieurs verres, placés à des axes stratégiques, tels que les recoins de votre cuisine. Cette méthode peut vous permettre de retrouver des cafards morts, ainsi que d’autres insectes nuisibles (notamment les fourmis). Ce passage permet de mettre fin à l’invasion de cafards dans votre maison, ou du moins de la prévenir. Elle reste cependant moins efficace qu’une intervention professionnelle, car elle repose aussi sur la chance et le fait que les cafards sentent et se rendent à votre piège.

Qu'est-ce qui attire les cafards dans une maison ?

Il arrive que les cafards s'introduisent dans la maison par d'autres moyens que la saleté. Comme les blattes se multiplient rapidement, leur taux d'invasion est très élevé, et ce qu'importe l'environnement. Les appareils électroménagers sont également de bons moyens de transports pour les cafards

Pourquoi il y a des cafards dans la maison ?

Si vous avez des cafards dans votre maison, c'est parce qu'il y a dans votre demeure des endroits humides. Le nuisible a besoin d'eau pour survivre en plus de la chaleur et à l'abri de la lumière. La présence de cafard chez vous peut aussi s'expliquer par une infestation dans le voisinage.

Quels produits pouvez-vous utiliser contre les cafards ?

Concernant les pièges, ils ne sont qu’une solution de secours et un geste préventif, non réellement efficaces pour mettre fin à une invasion chez vous.
Parmi les produits que vous pouvez trouver dans le commerce, en plus des pièges, vous avez des traitements par pulvérisation, des vaporisateurs, des aérosols, des gels, des poisons, etc. Ces insecticides recouvrent plusieurs m², mais ils restent une méthode peut recommandée si vous logez avec des personnes sensibles (jeunes enfants, senior, animaux de compagnie), car les règles d’hygiène et de sécurité sont parfois mal respectées. Cependant, certains ont pour avantage d’éliminer plusieurs insectes nuisibles, tels que les poissons d’argent, certains rongeurs, les cloportes, les araignées, etc.
Disponibles en supermarché, ces insecticides vendus en masse ou en ligne, n’égalent pas nos produits professionnels. En effet, pour lutter contre les cafards, il faut parfois des mois avant que les effets des produits soient efficaces sur cet insecte rampant.

Peut-on écraser les cafards ?

Lorsque vous lutter contre les cafards, il est recommandé de ne pas les écraser. Il y a deux raisons à cela : Si vous écrasez un cafard, vous risquez de disperser des œufssous vos chaussurres et ainsi être envahi de petits cafards qui grandiront à leur tour et se reproduiront par la suite.

Lorsque vous écrasez un cafard, il va sécréter des phéromones d'agrégation qui attireront d'autres cafards et ainsi provoquer une invasion.

Quelles sont les astuces naturelles ?

Vous souhaitez tester des solutions naturelles, afin d’éliminer durablement les cafards dans votre maison ? Sachez que toute opération de désinfection prend du temps et ne réussit qu’à condition de le combiner à des produits professionnels.

Le bicarbonate de soude : un agent préventif uniquement

Le bicarbonate de soude, nous en parlions plus haut, est un agent actif puissant, qui a pour avantage d’être un redoutable prédateur, pour les cafards de maison. À déposer devant votre linge sale (qui peut avoir des odeurs et des restes de nourriture), les portes, les recoins de votre maison, etc.
En tant qu’insecte rampant, le cafard n’a pas d’autre choix que de marcher et d'ingérer cet actif naturel. Le piège sucré, avec un verre de vin, ou de l’eau et du sucre, doit être mélangé dans un bocal avec du bicarbonate de sodium. Mélangez, répartissez le mélange dans des lieux stratégiques et n’oubliez pas de vérifier à chaque passage, si le piège a fonctionné.

Le vinaigre : notre avis d’expert

Concernant le vinaigre blanc, il fait partie des agents naturels les plus utilisés, pour mettre fin à l’invasion de cafards de maison ou de jardin. Aspergez sur du papier en boule ou du coton près de leur passage, un simple demi-verre permet de les faire fuir durablement. Renouvelez chaque jour cette opération nettoyage, près des murs, sur votre plafond, dans les recoins, sur les placards ou même sur votre électroménager : le résultat est très satisfaisant pour venir à bout d’un début d’infestation.
D’autres agents naturels, tels que la lavande ou le citron, peuvent être utilisés avec le vinaigre blanc. Vous pouvez aussi en verser dans vos canalisations.

Découvrez les avantages des huiles essentielles

Concernant les huiles essentielles, elles sont peu nombreuses à avoir éprouvé leur efficacité, notamment pour arrêter un début d’invasion. Nous soulignons cependant que, si vous faites face à une invasion importante, les résultats risquent d’être peu satisfaisants, par rapport à nos produits professionnels.
Concernant les huiles essentielles, nous vous recommandons :

  • De l’eucalyptus citronné. Versez quelques gouttes sur un morceau de papier ou de coton (avec du vinaigre blanc) : vous les ferez fuir instantanément.
  • De la lavande. Versez-en dans les coins et recoins de votre cuisine, l’odeur est insupportable pour les cafards de maison.

Si vous aimez ces huiles essentielles, vous pouvez les mélanger à un bocal d’eau, pour une odeur constante dans vos pièces à vivre.

Des services professionnels

Avec un professionnel tel que ASD Protect, vous avez l’expérience et les connaissances d'un expert. Nous estimons le degré d’infestation chez vous, nous vous conseillons sur la démarche à suivre et nous vous proposerons différentes solutions, en fonction de la santé des résidents et de la supeficie à traiter.
Pour y venir à bout, vous pouvez passer par des méthodes naturelles. La première étape reste avant tout un grand ménage : sans nourriture, pas de cafards présents à votre domicile, ou sur votre lieu de commerce !
Si malgré tout, vous n’arrivez pas à y venir à bout, nos professionnels peuvent vous proposer des solutions de désinsectisation globales, telles que le nettoyeur vapeur. Ce dernier est une solution qui permet, couplé à un insecticide professionnel, de mettre fin à l’invasion à laquelle vous faites face dans les plus brefs délais.

Partager cet article :

Nos pôles techniques